Les longues marches instructives - Thomas Galli

Mon blogue

Les longues marches instructives

Les longues marches instructives - Thomas Galli

Le temps tournait au maussade quand je suis revenu de ma promenade avec mon voisin. Il avait eu récemment, un rendez-vous pour se faire faire des Orth├Ęses plantaires sur-mesure Terrebonne. Il en était tellement heureux, qu’il m’avait demandé de l’accompagner, de nouveau, dans ses longues marches. J’avais été enchanté à cette perspective, car ces moments étaient formidables : je recueillais mille informations sur la nature. L’homme de plus de soixante-dix ans, avait vécu toute sa vie dans le même village. Il avait appris à reconnaître les plantes et les animaux présents autour de chez lui. Il m’avait expliqué que sa mère l’avait initié à l’ornithologie quand il avait à peine six ans. Il ne savait pas encore lire, qu’il distinguait déjà plusieurs espèces d’oiseaux. Comme son autre passion était la lecture, il avait emmagasiné des ouvrages de reconnaissance de toutes sortes, dont il m’avait donné quelques exemplaires.

Ce sont ses initiations qui m’ont décidé à ne plus venir à mon chalet uniquement pendant les weekends et les vacances. Avec ma conjointe, nous n’avons plus d’enfants à la maison. Rester en ville, nous pesait de plus en plus, nous avons décidé d’un commun accord, que nous nous installerions dans la maison de nos vacances. Nous l’avions acquise dix années auparavant, et elle n’avait pas été conçue pour recevoir des occupants à l’année longue. Après quelques transformations, elle fut beaucoup plus agréable. Notre budget pour la transformer, était assez conséquent pour que nous ayons un spa intérieur. Cet aménagement ajouta de la valeur à notre résidence, et je ne peux plus m’en passer, car c’est un lieu où je vais une heure, à chaque jour.

Je n’ai pas eu beaucoup de temps pour faire du sport, quand j’habitais dans notre condo, et ces nouvelles habitudes furent bénéfiques pour ma santé. J’ai perdu du poids. Ma conjointe a été heureuse de voir ce changement, et elle a décidé de se mettre, plus souvent, à l’exercice. En même temps que nous avions aménagé une pièce de lecture, un sauna avait été ajouté à cette nouvelle aile de l’habitation. C’est dans cette pièce que ma conjointe préférait rester. Ensuite, elle se boit des infusions. C’est ainsi, me dit-elle, qu’elle élimine ses toxines. Ce sont nos amis qui sont enchantés de profiter du spa, quand ils viennent nous voir. Et, à chaque fois, je les emmène dans les sentiers autour de ma maison. Ils découvrent les richesses de la nature, et je leur offre toutes les connaissances que mon voisin m’a transmises.